FineHeart

Press coverage

FineHeart met du coeur à l’ouvrage

Dans le perspective de commencer en 2022 ses essais sur l’homme, la medtech bordelaise dévloppant un dispositif intraventriculaire miniature pour le traitement des insuffisants cardiaques rénuit….

FineHeart lève 15 millions d’euros pour lancer les essais chez l’humain de sa pompe cardiaque

Ce nouveau tour de table financier réunit le groupe aéronautique basque Lauak, le spécialiste des dispositifs médicaux Doliam et la holding des fondateurs de la startup. Au total, FineHeart, basée à Bordeaux, vient de réunir 15 millions d’euros pour financer la phase d’essais cliniques chez l’humain de son système de restauration du débit cardiaque. Les premières implantations sont prévues en 2022 pour une mise sur le marché espérée en 2025.