FineHeart

FineHeart met du coeur à l'ouvrage

Dans le perspective de commencer en 2022 ses essais sur l’homme, la medtech bordelaise dévloppant un dispositif intraventriculaire miniature pour le traitement des insuffisants cardiaques rénuit 15M en série B auprès d’industriels, d’invesstisseurs privés et de ses historiques.